This is a Man’s World

Posté par tokyomonamour le 25 novembre 2010

Au Japon, seules 10% des chefs d’entreprises de PME sont des femmes et parmi les 2293 entreprises cotées en bourse, seules 29 ont des femmes à leur tête. C’est peu.

La fin de carrière à la naissance du premier enfant, comportement encore très répandu parmi les épouses, met généralement fin aux trajectoires professionnelles les plus prometteuses, même au niveau cadre. Le nombre limité de crèches et la faiblesse des services à l’enfance obligent bien souvent les femmes à s’occuper exclusivement de leurs progénitures, même si elles auraient voulu continuer à travailler.
Les projets de rationalisation en cours (unification des jardins d’enfants et des crèches, les premiers gérés par le Ministère de l’éducation, les seconds par le Ministère du travail) et les difficultés économiques (il est de plus en plus difficile de vivre avec un seul revenu) devraient modifier la situation dans un proche avenir en encourageant le salariat et l’entreprenariat chez les femmes.

Si la France elle, compte 28% de chefs d’entreprises féminins dans ses PME, il aura quand même fallu attendre 2006 pour avoir une femme à la tête d’une entreprise du CAC 40, et elle était américaine!

On aurait donc tendance à croire que la discrimination sexuelle fonctionne toujours dans le même sens… Détrompez-vous. L’autre jour, on m’a contacté pour une mission d’interprétariat au pied levé (le jour même pour le lendemain) : entrevue express entre deux pontes du monde des affaires de la planète, un grand patron du CAC et son équivalent nippon. Je renonce à mes autres engagements, je me rends disponible et bam ! Deux heures après, coup de fil d’annulation. Tout penaud, je demande alors la raison de ce brusque revirement et oui, vous devinez bien, le big boss français avait exclusivement demandé une femme, japonaise qui plus est, et décidé de se passer de mes services… La discrimination n’est pas toujours là où on l’attend.

Yep. This is a man’s world…

Image de prévisualisation YouTube

2 Réponses à “This is a Man’s World”

  1. AP dit :

    dirions nous que le fantasme de la belle asiatique a encore frappé ?

  2. tokyomonamour dit :

    Plus qu’une question d’ »ethnie », il s’agissait ici tout bêtement d’une question de sexe. Par ce que pour un homme, c’est plus agréable d’avoir une femelle à ses côtés qu’un autre mâle. Et même si cette histoire m’a passablement énervé, au final, je suis pas loin d’être d’accord donc bon… C’est de bonne guerre.

Laisser un commentaire

 

Les anniversaires des stars |
FRANCESCA esprit Channeling |
Sénégal Junior Intelligence |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anglais pour non-spécialist...
| bobs3
| Hôtel le Renaissance