Les japonais sont-ils asiatiques?

Posté par tokyomonamour le 29 juin 2010

Ça peut-paraître bête comme question mais pet-être pas tant que ça en fait…
Lorsque les japonais utilisent le mot « asiatiques », ils ne s’y incluent jamais. Imaginez un groupe d’orangistes britanniques irréductibles affirmant haut et fort qu’ils ne sont ni irlandais, ni européens, juste anglais. Point barre. C’est un peu la même chose au Japon sauf que, comme tout ici, ce n’est pas une revendication identitaire consciente. L’identité japonaise n’est pas construite, elle ne repose pas sur un contrat social passé entre des citoyens, non. L’identité est naturelle, cad, évidente. Les japonais sont sur cet archipel depuis toujours et c’est comme ça. Le monde autour existe, il y a des interactions mais ça reste le monde extérieur…
C’est vrai pour la culture européenne (introduite au 16ème siècle), c’est vrai pour la culture américaine (introduite au 19ème et surtout, après la WW2) mais c’est aussi vrai pour les cultures voisines de la Chine (au moins depuis l’introduction de l’écriture au 7ème siècle) et de la Corée (introduite au… bah à la base, les japonais sont un mélange de coréen et de mélanésien donc, ça fait un bail!).
Paradoxal, non? Le Japon est la deuxième puissance économique mondiale, la Chine son premier partenaire commercial et une bonne moitié de sa culture basée sur des apports étrangers. Pourtant, le Japon n’est ni asiatique, ni rien d’autre. Il est japonais.

La population immigrée a doublé en 10 ans (passée de 1% à 2%) et plus de 70% de celle-ci est composée de chinois et de coréen. Peut-être cela poussera-t-il le Japon à se considérer comme un pays asiatique… Pour le meilleur et pour le pire…

Laisser un commentaire

 

Les anniversaires des stars |
FRANCESCA esprit Channeling |
Sénégal Junior Intelligence |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Anglais pour non-spécialist...
| bobs3
| Hôtel le Renaissance